Retour à l'accueil du siteRetour à l'accueil du site
Livre d'Or

Note moyenne attribuée par les visiteurs à ce site : 7.4/10
Nom ou pseudo :
E-mail :
URL de votre site web :
Ville :
Pays :
Votre note pour ce site :
Message : *


Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 31 à 40
Page : 4
Nombre de messages : 70
 
le 25/02/2012 à 19:13
Note : 10/10

I just learned that Pierre-Philippe had died so this is a very late condolence. P-F stayed with us in Minneapolis on two occasions during which time he played organ at my local church and gave an organ recital at the St. Mark's Cathedral. He was a very nice man, a very gracious guest and a fine musician. Even with our poor French and his poor English we managed to have a very nice time together. Unfortunately, we lost touch with him after those two summers and I was very sad to see that he had passed away at such a relatively young age. Please accept my regards and condolences.

Fred.
 
le 25/03/2011 à 16:39
Note : -/10

Je n'ai pas eu le privilège de rencontrer Pierre Philippe Bauzin de son vivant.
Toutefois les messages laissés ici témoignent des qualités exceptionnelles et de la profonde humanité ce grand artiste.
Ma contribution ici a pour objet de dire que la beauté d'âme de certains êtres humains, au delà de leur vocation terrestre, dépasse largement le cadre causal, spatio-temporel dans lequel les hommes évoluent de leur vivant. Pierre Philippe Bauzin a su, à travers sa passion, répandre l'Amour. Le plus extraordinaire est que désormais, alors qu'il est désincarné, du plus haut des cieux Pierre Philippe continue de réunir les êtres autour de cet inestimable sentiment.
Avec lui nous apprenons que l'Amour ne passe pas et que lorsque la musique n'est plus, d'extraordinaires synchronicités peuvent révéler aux êtres attentifs que l'Amour que nous avons su donner de notre vivant, nous continuons à le dispenser une fois parti.
Alors merci à toi Pierre Philippe de me faire , depuis un certain 11.01, découvrir l'Amour...
 
le 23/07/2009 à 13:59
Note : 8/10

Quel bonheur de pouvoir grâce à ce site partager mon admiration pour ce compositeur magique. Mais également quelle frustration de n'y trouver que si peu d'oeuvres publiées et enregistrées. Allons chefs d'orchestre, un peu de courage, sortez des sentiers battus, le public néophyte a besoin de vous pour découvrir une musique accessible à tous car à la fois passionnée et si contemporaine! Une telle musique ne peut demeurer cachée. Pour l'avoir jouée en orchestre symphonique, je peux vous promettre une profonde émotion partagée entre musiciens et auditeurs. Une communion incroyable entre un choeur et son chef. Voilà ce que vous offrira l'oeuvre de Pierre-Philippe Bauzin.
   
le 21/10/2007 à 19:23
Note : 9/10

Bonjour, j'ai assisté hier soir à Saint Emilion au concert donné en l'honneur de ce magnifique compositeur que j'ai bien connu. Ce ne fut que du bonheur, quels beaux instants. J'ai été très honnoré aussi de faire la connaissance de quelques membres de la famille de Pierre-Phillippe. J'ai écrit un article sur vocalises.net (http://www.vocalises.net/) à l'issue de ce concert car je pense qu'il est impératif que ce compositeur ne tombe pas dans l'oubli et soit joué en France, ce qui n'est ,semble-t-il, pas évident. Pierre-phillippe a sa place au panthéon des plus grand musiciens français.
 
le 01/09/2007 à 01:04
Note : -/10

J'ai eu lachance, pendant mes études à Nice entre 1983 et 1985, de chanter sous la direction de Pierre-Philippe, et notammnet de participer à la formidable aventure de la Messe en Si mineur de J.S.Bach donnée entre autres à Cannes, dans le Palais des Festivals. Seul un passionné et passionnant musicien comme lui, qui savait susciter notre émotion musicale, mais aussi nous parler de la musique et nous l'expliquer, pouvait mener à bien, par son enthousiasme, son écoute, sa patience, et sa sensibilité, un tel challenge...
Modeste et discret, tout entier au sevice de la musique -la sienne comme celle des autres-, il reste, parmi ceux d'entre nous qui pratiquent aujourd'hui la direction de choeurs, un maître et un modèle.
J'ai appris il y a peu, par hasard et avec émotion, son décès. Merci à vous, à travers ce site, de nous permettre de revivre de si beaux souvenirs.
Cordialement.
       
Messages : 31 à 40
Page : 4
Nombre de messages : 70
Administration du livre d'orAdministration du livre d'or